Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Koala Barbu

[Tome 6] Sky-High Survival

L’aventure continue ! Après avoir vaincu le médecin (et lui avoir mis un joli coup de pression), nos héroïnes se mettent en route pour trouver « l’immeuble d’Ikebukuro » et ainsi rejoindre le frère de Yuri. Mais un nouveau danger se dresse sur la route de nos deux protagonistes… en effet, Mayuko a fréquemment des visions d’elle-même portant un masque de tueur. Cette dernière perdrait-elle la tête ? Le masque qu’elle a porté pour sauver Yuri prendrait-il le contrôle de son corps … ? 

On suit dans ce tome 6, trois intrigues relatives aux différents personnages :


  • Yuri et Mayuko qui cherchent donc l’immeuble d’Ikebukuro dans l’espoir de rejoindre Rika. Sur le chemin, torturée par des visions d’elle-même masquée, Mayuko va petit à petit céder le contrôle de son corps au masque. Et une fois n’est pas coutume, les états d’âmes de Mayuko et de Yuri font effet « cheveu sur la soupe ». Elles réagissent avec une immaturité toujours plus impressionnante a chaque tome (alors qu’elles sont censées évoluer au fil de l’histoire non ?). Et gnagnagna qu’il ne faut pas que je te dise que j’ai des visions même si c’est hyper dangereux (parce que ?). Et gnagnagna que j’ai bien vu qu’il y a quelque chose qui ne va pas, mais je vais pas te le demander même si on est dans un monde où information est synonyme de survie (parce que ?). Soit c’est incohérent soit l’auteur assume complétement la stupidité de ses héroïnes. Dans tous les cas c’est énervant.

  • Rika et sa bande, décidant de se joindre à Yoshida, un jeune garçon devenu une personne proche de dieu. Cette partie-là est d’ailleurs plutôt intéressante car elle cherche à développer d’une part le personnage de Rika, mais aussi à introduire un nouvel ennemi se tapissant dans l’ombre et qui aura sans doute son importance. On en découvre donc un peu plus sur les différents acteurs de ce monde et si les gentils forment des alliances, l’ennemi se prépare lui aussi…

  •  Kuon et le sniper, eux, suivent Yuri et Mayuko histoire de récolter des informations. Et heureusement que ces deux personnages sont là ! Ils forment clairement le duo le plus intéressant du manga.  On en apprend plus sur le passé du sniper, qui est l’un des rares personnages vraiment bien écrit, mais aussi sur l’ennemi qui serait apparemment la cause de sa transformation en masqué. Le lien entre notre masqué costumé et Rika commence à s’éclaircir bien qu’on ne sache toujours pas de quoi il s’agit. Le mystère entourant ce personnage est bien mené et véritablement intéressant.  Pour le moment, je dois dire qu’il porte le manga à lui tout seul. A noté que Kuon finit par être attachante notamment grâce à sa synergie avec notre masqué préféré. Toute seule, ingénue et immature, elle serait probablement aussi insupportable que les deux héroïnes, mais dans le cadre du duo elle en devient finalement intéressante. En effet, elle nous montre une évolution graduelle au contact du sniper contrairement à Yuri qui fait du yoyo en permanence (elle évolue, elle régresse, elle évolue… elle régresse… etc). 

Ps : j’espère que Mayuko deviendra bel et bien un masque et tuera Yuri, ça nous fera des vacances...

Pour ce tome 6, l’action est finalement très peu présente. 2-3 scènes d’actions courtes tout au plus ! L’accent est mis sur la découverte, sur les spécificités relatives à « dieu », l’introduction d’un nouveau méchant, le passé du sniper et la folie de Mayuko. Dans tout ça il y a du bon… et du mauvais. L’accent étant particulièrement mis sur la psychologie des personnages (et donc la grande faiblesse du manga) on n’est pas passé loin de la catastrophe. Heureusement que le sniper costumé vient sauver les meubles… et maintenir notre intérêt pour l’intrigue !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article